La Beauté du Vin, Susana Ochoa 

  Couverture d'événements          Émissions de télévision          Animations et Soirées 

Blogue

Washington

Publié le 10 juin 2019 à 23:15

Washington, un moteur de croissance.

La moyenne des Scores de 90 et plus du Wine Spectator entre 2009 et 2017 était : Espagne 26%, Californie 34%, Italie 37%, Washington 44% et France 45%

Après la Californie, l’État de Washington est le deuxième producteur de vins aux États-Unis. Les régions viticoles de cet état ont un climat sec et relativement frais, plus frais que celui de la Californie et pourtant, ces régions comptent pour plus de 300 jours d’ensoleillement par année avec des journées chaudes et des nuits fraîches. Les précipitations moyennes entre 2013 et 2017 à Columbia Valley ont été de 17.8 cm, tandis qu’à Napa Valley elles ont été de 43.7 et de 57.7 à Bordeaux. À Washington on trouve beaucoup de culture BIO.

AVAS signifie Américan Viticultural Areas.

Il existe trois AVAS responsables de la production de vins dans l’état de Washington. Elles sont situées à l’extrême sud-est et elles ont réussi à installer fièrement leur état au 2ème rang comme producteur de vins aux États-Unis avec une production d’environ 102 millions de bouteilles par an. Il s’agit de: Columbia Valley, Walla Walla Valley et Yakima Valley.

Dans l’État de Washington, on retrouve environ 80 cépages. Les principaux cépages destinés à la production de vin rouge sont : Cabernet-Sauvignon avec 74.400 tonnes de raisins récoltées, Merlot avec 37.500 tonnes et Syrah 24.300. Pour le vin blanc : le chardonnay est devenu le premier cépage blanc avec 41.500 tonnes de raisins récoltées, devant le riesling avec 38.300 tonnes de raisins vendangées et le Pinot Gris avec 9.700 tonnes.

 

Les vins rouges de l’État de Washington sont reconnus pour être fruités, costauds et frais. Ils sont parfaits pour les BBQ avec de la viande saignante, du gibier et pour des côtes levées. Ces vins combinent à merveille, le fruité du nouveau monde à la structure et à l’acidité du vieux monde.

Voici les vins dégustés lors du séminaire-dégustation de Gilles Nicault, director of winemaking and viticulture, de la maison Long Shadows, le 28 mai dernier à Montréal, dans l’ITHQ.

Intrinsic Cabernet Sauvignon 2016 by Intrinsic Wine Co. Un nez de fruits rouges et de cacao. La bouche est agréable avec des tanins soyeux et une acidité discrète. Sec, souple et subtilement fruité.

Clos de Betz 2014 by Betz Family Winery. Nez attirant et expressif avec une agréable fraîcheur et des saveurs végétales, balsamiques et de torréfaction. Les tannins se dissolvent en bouche et la finale est adorable. Ce rouge est sec, corsé et corpulent.

Chester-Kideer Cabernet Sauvignon 2015 by Long Shadows Vintners. Rouge-violacé qui dégage des notes de fruits rouges en confiture. Il nous offre en bouche une belle acidité avec des tanins charnus. La torréfaction est présente du début à la fin. Un beau vin frais, corsé, sec et fruité.

Le Merlot 2016 by Hedges Family Estate. Avec une attaque fruitée et une acidité expressive, ce rouge sec exprime des saveurs végétales et fruitées. Les tanins sont enrobés et la persistance est longue. Corsé, musclé et fruité.

Monarcha Merlot 2013 by Palencia Wine Co. Il démontre une acidité discrète et un corps moyen. Les tanins sont fermes et les fruits rouges subtiles.

Arch Terrace Syrah 2014 by Terra Blanca. Un rouge-violacé qui montre un nez ouvert. L’attaque est boisée avec une bonne acidité, des tanins fermes et une persistance longue. Sec, fruité, balsamique, corsé et solide.

CS Cabernet Sauvignon 2014 by Wines of Substance. Aux accents de fruits rouges cuits. La première impression est boisée, puis végétale et peu fruitée. Les tanins sont fermes et le corps moyen. Sec, frais et mi corsé.

2016 Riesling by Nine Hats Winery. Un nez ouvert aux arômes de fleurs et de fruits blancs. Une bonne acidité et une belle tension. Sec, floral et fruité avec un corps moyen.

2016 Fumé Blanc by Barnard Griffin. Vivace en bouche, ce vin blanc montre une belle tension accompagnée d’arômes et de saveurs de lime, de citronnelle et de notes végétales. Une longueur appréciable et une finale pleine de fraîcheur.

Columbia Valley Chardonnay 2017 by Château Ste. Michelle. Il a de beaux aromes de fleurs blanches. La bouche est grasse, boisée et ronde. Sec, vif, long. La finale est très vanillée et très persistante.

 

Source d’information. La présentation en direct de Gilles Nicault à l’ITHQ.