Susana Ochoa, La Beauté du Vin  

Le Bon Vin

Blogue

Bio

Publié le 1 mai 2019 à 14:40


Un vin bio ou organique exclut les produits chimiques de synthèse tels que les engrais, les pesticides et les herbicides.

Un vin BIO est un produit issu de la viticulture biologique.


La VITIculture commence avec la préparation du vignoble et sa vigne suivie de la première goutte de sève de la vigne jusqu’aux les vendages. La VINIculture est à partir des vendanges alors, on donne les raisins à l’œnologue qui va les transformer en vin, autrement dit, des vendages à l’embouteillage.


La VITIculture biologique ça veut dire que, les raisins et les vignes soient libres de tous produits chimiques. Si dans le passé, un vignoble a déjà été travaillé d’une façon traditionnelle, il faut attendre que le terrain soit libéré, autrement dit, désintoxiqué de tous les produits qu’il y avait dans le terrain. Tant qu’i y aura des résidus, celui-ci n'obtiendra pas sa certification, assez simple, non!


Il faut vraiment attendre un long temps, même, des années pour que les résidus chimiques aient perdu leur concentration dans le sol. Cette culture exige beaucoup de travail et d’attention. Voilà pourquoi les prix sont, des fois légèrement plus élevées, cependant, ça n’assure pas que le vin soit meilleur que ceux élaborés de façon traditionnelle.


Des fois, on peut trouver que le vin est BIO juste dans les raisins, autrement dit, bien que la VITIculture soit BIO, la VINIculture ne l’est pas de tout. Oui, les producteurs ont le permis d'utiliser des raisins biologiques mais aussi, ils ont le droit de les vinifier dans le chai de manière "conventionnelle ou traditionelle". Ça fait que, même si les raisins sont biologiques, ils demandent plusieurs interventions humaines avant qu'ils ne deviennent du vin.

 

La dénomination de "vin biologique" est réglementée depuis 2012 par un cahier des charges européen. Cependant, elle peut suivre différentes réglementations, selon le pays où le vin est produit. L’organisme de contrôle et de certification le plus connu est Ecocert, on y trouve aussi : Agrocert, Bureau Véritas et AB (label gouvernemental). Le contrôle d’analyses de risques est annuel et obligatoire. En 2016, la production mondiale de vin biologique a été estimée entre 8 et 12 %.


En 2012, 80% du vignoble mondial cultivé en BIO se trouve dans l’Union Européenne.

2013, En France la production BIO représentait 8.2% du vignoble national, environ 64.610 hectares.

Les trois plus importantes régions de la France qui travaillent en culture biologique sont le Languedoc-Rousillon, la Provence-Alpes-Côte d’Aur et l’Aquitanie.

60% des vins français élaborés en bio sont consommés dans le pays même, et 40% de vins bio français est vendu à l’extérieur.

Il existe 50 pays possèdant des vignobles cultivés en BIO.

Les trois plus grands producteurs bio dans le monde sont l’Espagne, l’Italie et la France.

Les plus grands consommateurs de vins bio au niveau mondial sont la France, l’Allemagne et l’Italie.

 

Osez les vins biologiques, ils peuvent toujours évoquer une alternative captivante !

 

Source d’information :

Le vin snob, by Jacques Orhon.

Wikipédia.

Yves Mailloux.